Archives départementales de la Vendée avec le concours de la Société d'émulation de la Vendée Dictionnaire historique des communes

Espace contributeur

Identifiez vous - Pour en savoir plus

Commune de Belleville-sur-Vie

imprimer la notice complète

Notice rédigée par : Christophe Dubois

Données identitaires

Noms

Nom des habitants
Bellevillois
Anciens noms
  • Belleville (nom historique)
Belleville devient Belleville-sur-Vie en 1887

Géographie

Altitude

71 mètres

Superficie

15,16 km2

Paysages
  • Bas bocage
Cours d'eau
  • Vie

    La Vie, rivière de 47 km, prend sa source à Belleville-sur-Vie prend sa source au lieu-dit du Deffend et traverse 9 communes pour atteindre St Gilles Croix de Vie où elle rejoint la mer. Elle draine une multitude de ruisseaux sur son bassin qui représente 275 km² (à Belleville, il s'agit du Godineau qui traverse le bourg). 

    Pour en savoir plus :

    La Vie prend sa source sur la commune de Belleville-sur-Vie près de la ferme du Bossé à une altitude de 80 mètres, et s’écoule en pente douce d’est en ouest. La rivière parcourt 21 kilomètres jusqu’à l’entrée du lac d’Apremont - au sud de la commune de Maché au lieu-dit de la Guérinière - et, après un parcourt total de 61 kilomètres, se jette dans l’océan Atlantique à hauteur de Saint-Gilles-Croix-de-Vie après avoir traversé le marais salé de Saint-Hilaire de Riez. Le fleuve est navigable de l'océan jusqu’au barrage situé 2 km en aval du village du Pas-Opton, au nord de la commune du Fenouiller.

    Le lac a été créé en 1966 par la construction d’un barrage en béton au sud-est du bourg d’Apremont. Avec une superficie de 167 hectares, la retenue s’étend sur les communes d’Apremont, Maché et Aizenay. Le plan d’eau, qui représente un volume de stockage de 3 800 000 mètres cubes, permet la fourniture d’eau potable, les loisirs nautiques, la pêche, l’écrêtement des crues et le soutien d’étiages.

    Le port de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, installé à l’embouchure du fleuve, est en activité depuis l’époque médiévale. Plus en amont, la saliculture s’est développée dans le marais de la Vie à l’est de Saint-Hilaire-de-Riez.

    Une étude pour la canalisation de la rivière permettant la navigabilité du fleuve jusqu’à Apremont a été réalisée en 1542 par l’architecte Jean-Baptiste Florentin dans le but de faciliter les communications par voie fluviale et favoriser les échanges commerciaux de marchandises (Plan connu sous le nom de « Rouleau d’Apremont » dont une copie est détenue par la mairie de la commune d'Apremont). Ce projet n’a jamais été concrétisé malgré plusieurs tentatives pour le faire aboutir au moment de la Révolution ou sous la Restauration. Peu d’ouvrages hydrauliques sont installés sur son cours : deux moulins sont en activité à l’aube du XXe siècle et guère plus à la fin du XVIIe siècle. Enfin, depuis la construction en 1966 du barrage d’Apremont, la Vie approvisionne en eau potable les communes avoisinantes.

    Les affluents principaux de la Vie sont la Petite Boulogne et le Ruth en amont du barrage ; le Ligneron et le Jaunay en aval.

    Source : Schéma d'aménagement et de gestion des eaux (SAGE) du bassin Vie-Jaunay sur le site Internet : www.gesteau.eaufrance.fr

Cours d’eau secondaires : Le Godineau

Histoire

Première mention historique

1212

Prieur de Belleville (Arch. Dép. d'Indre-et-Loire, H 200), d'après : DELHOMMEAU, Louis. Églises de Vendée : vocables, titulaires et liste des documents relatifs à leur construction et à leurs travaux du XIe siècle à nos jours. 2000-2001. 2 vol. (224-232 p.) [Arch. dép. Vendée, BIB MEM 615/1-2]

Armoiries communales

Blasonnement : Gironné de gueules et de vair de 12 pièces

Monument emblématique

Le monument emblématique de Belleville-sur-Vie est le porche de l'ancienne église. C'est le seul vestige de l'église du XIIe siècle détruite en.... Le porche a été classé comme monument historique en avril 1947

Géographie historique

Culte

Diocèse
  • Diocèse de Poitiers(1212 - 1317)
    D'après : AILLERY, E. Pouillé de l'évêché de Luçon. Fontenay-le-Comte : Impr. Robuchon, 1860. XXXVI-211 p. [Arch. dép. Vendée, BIB 1569]
  • Diocèse de Luçon(1317 - 1801)
    D'après : AILLERY, E. Pouillé de l'évêché de Luçon. Fontenay-le-Comte : Impr. Robuchon, 1860. XXXVI-211 p. [Arch. dép. Vendée, BIB 1569]
  • Diocèse de La Rochelle et Saintes(1801 - 1821)
    D'après : AILLERY, E. Pouillé de l'évêché de Luçon. Fontenay-le-Comte : Impr. Robuchon, 1860. XXXVI-211 p. [Arch. dép. Vendée, BIB 1569]
  • Diocèse de Luçon(1821 - 9999)
    D'après : AILLERY, E. Pouillé de l'évêché de Luçon. Fontenay-le-Comte : Impr. Robuchon, 1860. XXXVI-211 p. [Arch. dép. Vendée, BIB 1569]
Archiprêtré ou doyenné
  • Doyenné de Mareuil(1212 - 1801)
    D'après : AILLERY, E. Pouillé de l'évêché de Luçon. Fontenay-le-Comte : Impr. Robuchon, 1860. XXXVI-211 p. [Arch. dép. Vendée, BIB 1569]

    doyenné

Paroisses
  • Sainte-Anne et Saint-Joachim(1212)
    D'après : DELHOMMEAU, Louis. Églises de Vendée : vocables, titulaires et liste des documents relatifs à leur construction et à leurs travaux du XIe siècle à nos jours. 2000-2001. 2 vol. (224-232 p.) [Arch. dép. Vendée, BIB MEM 615/1-2]
    Pour en savoir plus :

    Parents de la Vierge Marie

Ressorts féodaux et judiciaires

Bailliage
  • Sénéchaussée de Poitiers(1436 - 1789)
    Les principautés de la Roche-sur-Yon et des Lucs, autrefois réunies, relèvent nuement du Parlement de Paris, pour les affaires ordinaires, et de la sénéchausée de Fontenay-le-Comte, pour les cas royaux et autres affaires dont les juges des lieux ne peuvent connaître.. D'après : BARBAUD, Gabriel. Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790 : Vendée : archives civiles, séries A, B, C. La Roche-sur-Yon : Servant-Mahaud, 1898. P. XXIV-XXVII
  • Sénéchaussée secondaire de Fontenay-le-Comte(1544 - 1789)
    Les principautés de la Roche-sur-Yon et des Lucs, autrefois réunies, relèvent nuement du Parlement de Paris, pour les affaires ordinaires, et de la sénéchausée de Fontenay-le-Comte, pour les cas royaux et autres affaires dont les juges des lieux ne peuvent connaître.. D'après : BARBAUD, Gabriel. Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790 : Vendée : archives civiles, séries A, B, C. La Roche-sur-Yon : Servant-Mahaud, 1898. P. XXIV-XXVII

Ressorts militaires

Gouvernement
  • Gouvernement du Poitou(1560 - 1791)
    D'après : Gouvernement général et militaire du Poitou dressé sur les dernières observations [carte]. Paris : Longchamps, 1767 [Arch. dép. Vendée, 6 Fi 14]
Bureau de recrutement militaire
  • Bureau de La Roche-sur-Yon(1867 - 1929)
    D'après : Arch. dép. Vendée, 1 R - Recrutement de l'armée (an IX-1942)

Ressorts administratifs et fiscaux

Intendance et subdélégation
  • Généralité de Poitiers. Subdélégation de Montaigu(1780 - 1786)
    D'après : BARBAUD, Gabriel. Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790 : Vendée : archives civiles, séries A, B, C. La Roche-sur-Yon : Servant-Mahaud, 1898. P. XXVIII-XXXI ; dates à préciser données d'après ARBELLOT, Guy, GOUBERT, Jean-Pierre, MALLET, Jacques, PALAZOT, Yvette. Carte des généralités, subdélégations et élections en France à la veille de la Révolution de 1789 : circonscriptions administratives à la fin de l'Ancien Régime. Paris : Éd. du CNRS, 1986. 98 p. [Arch. dép. vendée, BIB ATLAS 18]
Election
  • Election des Sables-d'Olonne(1780 - 1786)
    D'après : BARBAUD, Gabriel. Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures à 1790 : Vendée : archives civiles, séries A, B, C. La Roche-sur-Yon : Servant-Mahaud, 1898. P. XXVIII-XXXI ; dates à préciser données d'après ARBELLOT, Guy, GOUBERT, Jean-Pierre, MALLET, Jacques, PALAZOT, Yvette. Carte des généralités, subdélégations et élections en France à la veille de la Révolution de 1789 : circonscriptions administratives à la fin de l'Ancien Régime. Paris : Éd. du CNRS, 1986. 98 p. [Arch. dép. vendée, BIB ATLAS 18]
District révolutionnaire
  • District de La Roche-sur-Yon(1790 - 1795)
    D'après : BARBAUD, G., LANCO, P., FAUCHEUX, M. Répertoire numérique de la série L, administrations et tribunaux de l'époque révolutionnaire : 1789-an VIII. La Roche-sur-Yon : Préfecture de la Vendée, 1966. P. 5-20
Arrondissement
Canton
  • Canton de Belleville-sur-Vie(1790 - 1801)
    D'après : BARBAUD, G., LANCO, P., FAUCHEUX, M. Répertoire numérique de la série L, administrations et tribunaux de l'époque révolutionnaire : 1789-an VIII. La Roche-sur-Yon : Préfecture de la Vendée, 1966. P. 5-20
  • Canton du Poiré-sur-Vie(1801 - 2014)
  • Canton d'Aizenay (depuis 2015)(2015 - 9999)

Ressorts divers

Bureau de l'Enregistrement
  • Bureau de La Roche-sur-Yon(1693 - 1866)

    L'information est donnée à titre indicatif pour l'ancien régime et la période révolutionnaire, certains bureaux ont pu fermer temporairement, obligeant les notaires à se tourner vers les bureaux voisins, voire à négliger la formalité de contrôle et d'enregistrement.

  • Bureau du Poiré-sur-Vie(1867 - 1933)

    Rattachement de 1867 à mai 1933

  • Bureau de La Roche-sur-Yon(1933)

Institutions locales

Institutions religieuses

Communautés monastiques
  • Ordre du Temple (Templiers) (1222 - 1312)

    Commanderie templière (Arch. dép. Vendée, Fichier historique du diocèse de Luçon, 1 Num 47/168). Le document le plus ancien, conservé aux Archives de la Vienne, est un acte de 1222, par lequel Guillaume Asselin devient homme lige du Temple de Landeblanche ("Landa Alba")[1].

     

    "Cette commanderie se composait du logis, métairie et des deux moulins de Landeblanche, paroisse de Belleville, et de quelques devoirs, cens et rentes à la Roche-sur-Yon et dans le voisinage. Après la suppression de l'ordre du Temple, elle fut réunie à celle des Habites" (1 Num 47/161)[2]. Au début du XIVe siècle le Grand Gauthier parle de la commanderie en ces termes : "Domus templi cum oratorio Landa Blancha"[3].

     

    Le toponyme (au sud de la commune) apparait au pluriel sur la carte de Cassini ("Landes Blanches"), puis au singulier ("Lande Blanche") sur le cadastre napoléonien, les cartes d'Etat Major et IGN[4].

  • Ordre de Malte (hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem) (1312 - 1683)

    Commanderie templière, passée à l'Ordre de Malte, lors de la dissolution de l'Ordre du Temple en 1312 (Arch. dép. Vendée, Fichier historique du diocèse de Luçon, 1 Num 47/168).

     

    Déjà au début du XIVe siècle le Grand Gauthier parle de la commanderie en ces termes : "Domus templi cum oratorio Landa Blancha"[3]. Le Pouillé d'Alliot (1648) cite la "commanderie de Landeblanche et des Fossés, de l'ordre de Malte", tandis que le Pouillé Latin (XVIIIe s.) précise : "Preceptor de Landa Blancha [...] In parochia, domus templi Landa Blancha cum oratorio"[4].

[1]
Publié dans Dons d'hommes au XIIIe s. en Bas-Poitou / De La Boutetière, in Archives historiques du Poitou, I (1872), p. 92 [http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2094686/f62.image]  
[2]
Possessions territoriales des ordres religieux et militaires dans le département de la Vendée / Louis de La Boutetière, in Annuaire départemental de la Société d'émulation de la Vendée. – (1872) [2e série, vol. 2], p. 107-108  
[3]
Les Templiers français furent tous arrêtés, le vendredi 13 octobre 1307, sur ordre du roi Philippe le Bel. L'Ordre fut supprimé par le pape Clément V, au concile de Vienne de 1312. p. 34 (Ouvrage : Pouillé de l'évêché de Luçon, AILLERY, E.)  
[4]
Notice complétée par Aurélien Caillaud, le 20/04/2012  

Monuments et équipements

Monuments et équipements

Dessertes ferroviaires
  • Nantes - La Roche-sur-Yon (voie normale)(1866 - 3000)

Activités industrielles et économiques

Enquêtes statistiques et démographiques

Enquêtes et statistiques particulières

Enquêtes politiques
  • 1787

    Source : Arch. dép. Vendée, C 49 : Bureau intermédiaire des Sables-d’Olonne. Tableau des paroisses et des arrondissements, 1787

    Enquête des bureaux intermédiaires (1787-1788)
  • 1941

    Date exacte : 18 août 1941. Source : Arch. dép. Vendée, 1 W 50 : Rapports sur les visites communales du préfet (1941-1943)

    Visites communales du préfet (1941-1943)
  • 1952

    Renseignements recueillis en mai 1952. Source : Arch. dép. Vendée, 21 W 925-926 : Dossiers communaux des Renseignements généraux (1948-1952)

    Dossiers communaux constitués par le service des Renseignements généraux (1948-1952)
Enquêtes religieuses
  • 1534

    Dates exactes : du 1er au 17 juin 1534. Source : Arch. dép. Vendée, 1 G 38 : Visites épiscopales des abbayes et prieurés, églises paroissiales et collégiales (1533-1534)

    Visite pastorale

Personnalités de la commune

Evénements politiques & historiques majeurs

Références


Nous écrire